Plongée en Equateur continental

L'Équateur est surtout connu pour ses îles Galapagos, où des milliers de touristes, qu'ils soient terrestres ou plongeurs, se rendent chaque année. Il y a cependant bien plus à voir dans ce pays à la diversité biologique que les célèbres îles de Darwin. Avec la jungle amazonienne, la cordillère des Andes et les 2237 km de côte pacifique, l'Équateur est un paradis pour les amoureux de la nature. Après une longue journée d'aventures, passez la soirée à flâner sur les places des villes en admirant les palais et les sites religieux séculaires. Bien qu'il ne s'agisse pas des Galápagos, la plongée en Equateur continental a sa part de grands sites. La meilleure plongée sur le continent équatorien se fait autour de l'île de la Plata, une petite île située à deux heures de bateau de Puerto Lopez. Connue sous le nom de "Galapagos du pauvre", la vie marine de l'île de la Plata offre un échantillon de ce que les plongeurs découvrent aux Galapagos. Puerto Lopez propose également d'excellentes plongées sur ses récifs locaux avec des poissons tropicaux, des tortues de mer et des raies pastenagues. Ayangue, le point chaud de la plongée sous-marine du sud de l'Équateur, est un petit village de pêcheurs aux eaux claires et tranquilles, entouré d'une baie protégée en forme de fer à cheval. Si vous cherchez des récifs coralliens dans les eaux équatoriennes, allez encore plus au sud, à Salinas. Non seulement la plongée y est bonne, mais cette plage est aussi une excellente destination pour la pêche, la voile et le surf.

Sites de plongée à visiter en Équateur continental

Les endroits à visiter en Équateur continental

Rencontres avec la faune sauvage en Equateur continental

La vie marine de l'Equateur continental offre aux plongeurs un petit aperçu de ce que l'on trouve plus au large dans les îles Galapagos. Beaucoup d'espèces célèbres fréquentent ces eaux, comme les tortues de mer vertes, les requins à pointe blanche, les raies manta, les dauphins et les otaries. Cependant, comme l'eau est loin des influences des courants froids du large, les plongeurs verront des espèces plus tropicales telles que les coraux durs et mous, les poissons-perroquets, les poissons-globes, les murènes et les poissons-anges. Pendant les mois d'observation des baleines, de juin à septembre, les plongeurs peuvent fréquemment entendre le chant mystique de la baleine à bosse sous l'eau.